Confiance en soi ou self-confidence : c’est la capacité d’avoir une image saine et positive et de s’affirmer pour soi-même et face à autrui. Elle n’est pas forcément innée: d’ailleurs, bon nombre de personnes souffrent d’un manque de confiance en soi qui a un impact considérable sur leur vie personnelle, affective, professionnelle et sociale. Il existe plusieurs méthodes et techniques pour regagner son estime personnelle : découvrez quelle thérapie suivre pour retrouver confiance en soi !

Qu’est ce que le manque de confiance en soi ? 

Le manque de confiance en soi est la perte de cette aptitude de cultiver une représentation positive de soi-même. Les origines de ce manque de confiance en soi sont nombreuses: familiales, scolaires, sociales, professionnelles, conjugales. La perte de confiance en soi peut aussi résulter de complexes physiques ou bien de situations inattendues et stressantes. Dans la vie de tous les jours, ce manque de confiance entraîne souvent des difficultés à aller vers autrui, à une tendance à l’isolement qu’il soit voulu ou non, une timidité handicapante, un mal-être permanent, beaucoup de frustration et de doute, un sentiment d’infériorité, une agressivité, une tendance à l’inaction etc. 

Quelques thérapies modernes pour se réaffirmer et quels sont leurs bienfaits? 

Le choix de la thérapie pour ravoir sa propre confiance en soi dépend de chacun: personnalité, caractère, expériences individuelles, perspectives.

Parmi les méthodes rapides et à courte échéance, les thérapeutes recommandent par exemple l’hypnose. Cette technique guide la personne à travers un état de sommeil éveillé afin de mettre le doigt sur quelques blocages ou problèmes latents qui affectent sa confiance en soi. L’hypnose peut potentiellement venir à bout de l’anxiété, des phobies, des troubles des comportements ou psychosomatiques. 

Autre technique intéressante : les thérapies comportementales et cognitives (TCC) qui traitent les troubles qui se manifestent par la pensée, c’est-à-dire la cognition, et la dysfonction du comportement. La démarche consiste à rétablir les raisonnements et croyances justes et positives en lieu et place des distorsions et troubles cognitifs. La TCC est une approche structurée qui sollicite la participation très active du patient dans la résolution des blocages, les exercices d’affirmation de soi, les techniques de visualisation, etc. C’est une thérapie réputée rapide pour transformer en douceur les habitudes obsessionnelles. 

La programmation neurolinguistique ou PNL aide aussi le sujet à gérer son impulsivité et améliorer son estime de soi. A travers une grille d’observation, la PNL s’intéresse aux réactions et à l’usage des cinq sens. Elle aide à améliorer l’expression du corps et de la pensée, pour programmer des modèles de succès et développer une affirmation positive de soi. 

Enfin, pour ceux qui souhaitent une thérapie qui explore l’aspect artistique, il est possible d’expérimenter la Gestalt qui consiste à dénouer les blocages relationnels à travers des sketchs ou des petites scénarisations. Dans le même genre, l’art-thérapie aide la personne en perte de confiance en elle-même à se retrouver de manière créative: dessin, peinture, danse etc. Il existe plusieurs types d’accompagnement thérapeutique, n’hésitez pas à faire appel à l’aide d’un professionnel pour bénéficier des meilleurs conseils. 

Peut-on retrouver confiance en soit seul ?

Il n’est pas impossible de regagner confiance en soi (self-confidence) en faisant soi-même un travail sur ses émotions et ses réactions. Certaines astuces peuvent s’avérer payantes: gérer ses émotions, apprendre à réagir face aux réactions et regards extérieurs, faire du sport pour reprendre confiance etc. 

Mais sortir d’un cycle de dévalorisation de soi et transformer son discours intérieur demande parfois un accompagnement professionnel. En effet, le manque ou la perte de confiance en soi a souvent des racines et des aspects subtils, difficiles à sonder. L’aide d’un thérapeute ne peut qu’être salutaire, pour comprendre ces problèmes et y apporter une solution définitive, ou du moins un progrès tangible. Par ailleurs, le travail de recul pour retrouver son self-confidence peut révéler des sentiments ou des souvenirs cachés, potentiellement déstabilisants pour la personne: les conseils avisés d’un professionnel ne peuvent qu’aider à apporter les solutions et les réponses appropriées. 

Comment se faire aider par la thérapie ?

Psychologues et psychothérapeutes reçoivent les adultes et les adolescents qui ont besoin de surmonter des obstacles directement ou indirectement liés au manque de confiance et à l’estime de soi: difficultés relationnelles, anxiété, dépression, traumatismes, troubles obsessionnels compulsifs et troubles du comportement, pensées obsédantes, impulsivité, mal-être etc. 

Le professionnel accompagne la personne à travers des thérapies brèves comme les TCC, la pratique de l’hypnose clinique, les techniques de relaxation, la PNL, la thérapie systémique, ou la thérapie familiale. L’avantage d’une aide professionnelle pour un patient, c’est de bénéficier d’un suivi et d’un coaching tout en gardant toute latitude sur les actions et les décisions à prendre. Par ailleurs, l’accompagnement est personnalisé: tout au long des entretiens, le thérapeute privilégie la connaissance de son patient et son parcours afin de définir le type de thérapie adéquate.

En bref, pour répondre à la question “quelle thérapie pour retrouver confiance en soi ?”, il convient de s’interroger sur la cause de votre manque d’estime de vous et votre personnalité afin de trouver la thérapie qui vous correspond le mieux. Nous proposons un suivi à nos patients pour les aider à surmonter ces épreuves difficiles et à retrouver une pleine confiance en eux.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib comment atteindre ses objectifscomment se motiver