Traiter une personne en dépression n’est pas chose facile, car les symptômes et causes sont aussi variés que le nombre de patients – c’est pourquoi la thérapie par l’hypnose (hypnothérapie) peut être une solution très efficace.

La classification du mal-être

Toute dépression est propre à une personne en particulier, mais on peut en général classer cette souffrance dans trois groupes :

  • Réactionnelles : cette forme est consécutive à un choc particulier, qui a été mal vécu par le patient ;
  • Névrotique : la cause est moins évidente à trouver, parfois il n’y en a tout simplement pas, ce qui rend le traitement plus compliqué ;
  • Masquée : le patient n’a pas l’impression d’être déprimé mais développe des réactions physiques handicapantes.

La forme réactionnelle fait souvent suite à un événement de la vie que vous avez vécu, et auquel vous avez eu du mal à vous adapter. Il s’agit en général d’un événement malheureux (licenciement, maladie, séparation, décès…) mais certaines expériences heureuses comme une naissance ou une forte rentrée d’argent peuvent également provoquer une forme de mal être.

Dans le deuxième cas, il est recommandé de s’adresser également à un médecin qui pourra vous prescrire des médicaments anti-dépresseurs, même si la consultation d’un thérapeute ou hypnothérapeute est fortement recommandée pour chercher la cause profonde du mal être.

Les dépressions masquées sont faciles à reconnaître, car les médicaments prescrits pour soigner le mal apparent n’ont que peu ou pas d’effet. Les crises aigües ont des symptômes très variables, et cette imprévisibilité peut devenir dangereuse.

Que peut faire l’hypnose face à la dépression ?

La médication ou l’hospitalisation pour une dépression ne soigne généralement que les symptômes du mal être. C’est pour cette raison que la majorité des médecins recommandent une thérapie en complément des médicaments pour aider le patient. Grâce à une approche suggestive et une modification de l’état de conscience du patient, l’hypnothérapie permet de contrôler l’angoisse de celui-ci en l’aidant à se focaliser sur des choses positives.

Pour soigner la dépression par l’hypnose, il faut s’adresser à un hypnothérapeute en qui on peut avoir confiance. Contrairement aux idées reçues, le thérapeute ne contrôle pas vos pensées, mais il vous aide à entrer dans une phase inconsciente pour vous permettre de vous focaliser sur ce qui est vraiment important pour vous.

Lors d’une séance en hypnose, le thérapeute vous fera d’abord prendre conscience des éléments autour de vous, qu’il s’agisse d’éléments visuels, olfactifs ou auditifs. Avec cette technique, vous entrez généralement dans une phase qu’on appelle le processus para-sympathique : vos muscles se relaxent et votre rythme cardiaque et respiratoire ralentit. Peu à peu, le thérapeute vous fera entrer en état d’hypnose et vous permettra de remodeler votre système de pensées, au fur et à mesure des séances.

Entre deux rendez-vous, il vous donnera quelques exercices à faire chez vous pour vous autoriser à revivre cet état de conscience, qui vous permet d’équilibrer vos pensées et de vous focaliser sur les choses importantes pour vous.

Combien de séances faut-il ?

Dépression et hypnose fonctionnent souvent très bien car il suffit généralement de quelques séances pour traiter la cause et les symptômes. Toutefois, certains patients nécessitent un suivi plus régulier. En règle générale, on considère qu’il faut entre 3 et 6 séances pour traiter la maladie, grâce à des séances régulières.

Le premier entretien est particulièrement important et dure entre 30 et 45 minutes. Lors de cette séance, l’hypnothérapeute est particulièrement attentif à vos paroles, vos sensations, vos gestes et votre comportement en général. Au terme de la séance, c’est à lui de définir les fréquences de la thérapie.

Certains patients nécessitent d’être revus dès le lendemain, mais dans la plupart des cas, il s’écoule entre quelques jours et quelques semaines entre deux rendez-vous. Plus le thérapeute estimera que vous faites des progrès, plus vos discussions seront espacées. A vous de faire les bons exercices pour progresser entre deux séances.

Les limites de l’hypnose avec la dépression

Dépression et hypnose ne font pas toujours bon ménage, et cette thérapie ne fonctionnera pas toujours pour toutes les personnes dépressives. Par exemple, elle peut ne pas être efficace en cas de dépression sévère, et est plutôt recommandée dans le cas d’un mal-être réactionnel, consécutif à un choc émotionnel.

Les personnes déprimées et névrotiques ont moins de chance de connaître un succès avec ce traitement car l’hypnose est efficace pour traiter la cause, et les médicaments pour traiter les symptômes. Pour ces patients, il est recommandé de suivre une psychothérapie sur le long terme.
Enfin, les effets d’une hypnothérapie ne sont pas nécessairement permanents.

La dépression est une maladie complexe, où chaque patient est différent. Les conséquences positives d’une hypnothérapie peuvent durer des années avant qu’une rechute ne survienne à la suite d’un événement prévu ou imprévu. Il est nécessaire de refaire quelques séances si le mal-être redevient dur à supporter.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib hypnose stress crise d'angoissefaire son deuil