La difficulté d’endormissement ou l’insomnie est un problème susceptible de toucher chacun d’entre nous et auquel nous avons souvent à faire dans le cadre de thérapies par l’hypnose. Maladie, stress, anxiété, quelles que soient leurs causes, les troubles du sommeil peuvent avoir de graves conséquences sur la santé générale de la personne qui en souffre. Heureusement, il existe une méthode naturelle qui nous permet de dormir profondément sans utiliser des somnifères : l’hypnose du sommeil.

Qu’est-ce que l’hypnose du sommeil ?

L’hypnose pour le sommeil est désormais présentée comme un traitement naturel contre l’insomnie. Cette technique thérapeutique plonge le patient dans un état de relaxation profonde pour que l’hypnothérapeute puisse déceler les sources de ses problèmes d’insomnie.

Elle vise à apaiser nos angoisses par une isolation sensorielle et des suggestions de détente. Grâce à cette thérapie, vous pouvez vous réconcilier facilement avec le sommeil. D’ailleurs, il existe plusieurs techniques d’auto-hypnose que vous pouvez apprendre, afin de retrouver un sommeil réparateur.

L’hypnose permet également de limiter la prise de somnifères. En effet, la dépendance et la somnolence diurne font partie des risques les plus redoutés pour ces hypnotiques.

Retrouver un sommeil de qualité avec l’hypnose

La plupart du temps, deux à cinq séances d’hypnose suffisent pour retrouver un bon sommeil. Toutefois, une dizaine de séances est nécessaire en cas de troubles plus complexes. En général, une séance d’hypnose pour un sommeil profond dure 30 minutes.

Afin d’obtenir de bons résultats, il est recommandé de faire appel à un professionnel dans ce domaine. Cela vous permet d’ailleurs de bénéficier d’une thérapie personnalisée en fonction du type d’insomnie qui vous affecte.

Lors de l’hypnose, le praticien vous propose des pensées positives pour faciliter votre entrée dans le sommeil. La séance s’achève par un temps où le patient peut exprimer ce qu’il a pu ressentir durant l’hypnose.

Auto-hypnose du sommeil pour déclencher l’endormissement

Pour renforcer le traitement, vous pouvez pratiquer l’auto-hypnose. Avec cette méthode, il vous sera plus facile de générer vous-même un état hypnotique avant de vous coucher. Il faut noter que l’auto-hypnose pour dormir est un phénomène naturel et les personnes qui s’auto-hypnotisent sont totalement saines d’esprit. L’idéal serait d’apprendre à maîtriser les techniques d’induction hypnotique avec un professionnel pour profiter de meilleurs résultats.

Comprendre l’auto-hypnose pour mieux dormir

La pratique de cette technique vous permet d’entrer en relaxation et d’établir une routine de sommeil efficace. Avec l’auto-hypnose, vous pouvez également retrouver le calme propice à l’endormissement, grâce à la focalisation proche de celle employée en sophrologie.

Lors de l’auto-hypnose, notre inconscient va apprendre à se mettre en mode repos et non en mode sommeil. Les techniques de l’auto-hypnose du sommeil sont similaires à celles de l’hypnose, à la différence près que le praticien, c’est vous-même. Notre conscient fait l’hypnothérapeute pour notre inconscient.

Déroulement d’une séance d’auto-hypnose pour combattre l’insomnie

Une séance d’auto-hypnose du sommeil dure environ 20 minutes et se déroule en trois étapes :

  • 1ère étape : la préparation. Il est recommandé de pratiquer cette technique dans le plus grand silence. Bien évidemment, la télévision et le téléphone doivent être éteints. Tout d’abord, installez-vous confortablement sur un canapé ou dans un fauteuil. Ensuite, fermez les yeux, puis faites le vide. Cela consiste à porter votre attention sur chaque partie de votre corps. Une fois détendu, vous pouvez entamer la phase d’induction.
  • 2ème étape : l’induction hypnotique ou l’entrée en transe. L’induction hypnotique consiste à communiquer mentalement avec l’inconscient, afin de le diriger vers la résolution du problème. Autrement dit, vous vous parlez à vous-même. Pour cela, il est conseillé de prononcer des phrases positives.
  • 3ème étape : le travail en transe. Le secret d’une auto-hypnose réussie est le travail en transe. Là encore, vous devez vous parler à vous-même pour que votre inconscient puisse obtenir des directives. Par exemple, vous pouvez vous imaginer visuellement dans un endroit reposant où il existe un bouton « sommeil ». Vous pouvez aussi visualiser un objet en essayant de le détailler avec précision, afin de calmer votre esprit.

Auto-hypnose du sommeil : un outil de relaxation accessible à tous

L’auto-hypnose pour dormir s’adresse à toutes les personnes qui rencontrent des troubles du sommeil. Grâce à cette technique, vous pouvez optimiser la qualité de votre sommeil, mais aussi de reprogrammer les cycles de celui-ci. En parlant avec votre inconscient, vous lui simplifiez la tâche. Il a donc moins de travail à accomplir durant la nuit, vous permettant ainsi de bien dormir. Enfin, l’idéal serait de mettre en place des séances régulières pour pouvoir glisser facilement dans le sommeil.

Vous souffrez de problèmes d’insomnie et cherchez une solution pour retrouver le sommeil ?

Contactez notre cabinet d’hypnose à Pau, Biarritz, Anglet et Bayonne.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib hypnose cancerhypnose alzheimer